«

»

Juil 05

Nécrose apicale ou cul noir de la tomate. Panique ou pas?

Cette année sur ma culture de tomate, j’ai identifié un problème que je n’avais jamais eu auparavant.
Certaines ont le cul noir.Il s’agit d’une maladie appelée nécrose apicale.

nécrose apicale sur une tomate encore verte de varieté andine

Comment se caractérise la nécrose apicale?

On peut identifier facilement la nécrose apicale, cela se traduit par une lésion et noircissement de la tomate à l’opposé du pédoncule.
Le cul de la tomate finit par sécher et commence à pourrir.
Une partie du fruit est à jeter, mais l’autre partie indemne est tout à fait consommable.
Donc pas de panique, il nous faut seulement comprendre pourquoi cela arrive…

Pourquoi le cul noir de la tomate?

tache de nécrose apicale sur une tomate andineIl s’agit d ‘une carence en calcium.
Toutefois, cela n’est pas forcement du à la qualité du sol, mais plutôt au fait que le calcium n’est pas correctement assimilé par la plante.

Plusieurs conditions peuvent entrainer la nécrose apicale :
  • système racinaire peu développé
  • transpiration des plantes excessives
  • arrosages insuffisants
  • arrosage irréguliers

Nécrose apicale, comment puis je limiter les dégâts?

Si quelques tomates seulement sont touchées sur un pieds, ne perdez pas espoir.
Vous pouvez sauvez les autres de la nécrose apicale.
Pour cela, il faut réguler la fréquence des arrosages et la quantité d’eau.nécrose apicale sur un petit poivron vert
Néanmoins, pour des tomates correctement enracinées et sous serre, un arrosage copieux dans la semaine doit être suffisant.
Tous les 3 jours environ si période de canicule et exposition plein soleil.
N’arrosez surtout pas au coup par coup tous les jours.
Par ailleurs, si vous cultivez en serre, limitez la transpiration des plantes en aérant et si la chaleur est trop intense en utilisant des voiles d’ombrages.
Effeuillez vos plants régulièrement afin de garder un équilibre fleur/fruits.
Attention certaines variétés de tomates sont plus sensibles à la nécrose apicale.
Prenez le en compte dans votre choix!
Pour conclure, j’espère que ces quelques infos vous auront rendu un petit peu plus optimistes car il y a possibilité de réagir de sauver vos tomates de la nécrose apicale.
Sur un de mes plants touchés, les tomates qui ont grossis plus haut n’ont pas le cul noir de la tomate (voir photo ci dessus).
Si vous désirez en apprendre plus sur les maladies des tomates, je vous conseille le site tomodori, les spécialistes de la tomate.
A bientôt pour un nouvel article!!

 

Laisser un commentaire

0 Partages
Enregistrer
Partagez
+1
Partagez
Tweetez
%d blogueurs aiment cette page :