Culture de l’artichaut : semer, entretenir, récolter – Esprit Potager

 

  • Nom latin : Cynara scolymus.
  • Famille : astéracées.
  • Exposition : ensoleillée.
  • Sol : léger, très riche et bien drainé.
  • Semis : à la fin de l’hiver, de janvier à mars,à l’intérieur, en serre chaude ou sous abri si le climat est favorable.
  • Plantation : planter en septembre ou octobre dans le Sud-est et dans l’Ouest. En mars ou avril dans les autres régions.
  • Arrosage : pailler et arroser très régulièrement mais ou sans excès. Stopper tout arrosage en hiver.
  • Récolte : de mai à octobre.
  • Maladies et ravageurs : le mildiou, la ramulariose, l’oïdium, les pucerons, escargots, chenilles.
  • Production : 3 ou 4 artichauts par plant la première année et entre 6 et 10 les années suivantes.

 

Dans quelles régions ou climats?

L’artichaut apprécie les climats doux, mais supporte bien le froid et même les gelées à condition de bien le protéger.
Les artichauts à tête volumineuse résistent mieux au froid et peuvent être cultivés au Nord de la Loire.
Ceux à têtes plus petites y sont plus sensibles et ne se sentent bien que dans le Sud-Est.

Démarrage de la culture

Si vous voulez partir de graines, semez sous châssis ou serre réchauffée en février ou mars.
Mettez 3 graines par godet et sélectionnez les plus jolis plants à mettre en place  environ 2 mois plus tard.
L’artichaut se cultive aussi par prélèvement des œilletons, ce sont les jeunes pousses qui émergent au pied de la plante.
Les œilletons se plantent au printemps ou à l’automne selon la période de récolte souhaitée mais aussi du climat de votre région.

Préparation du sol

Désherbez méticuleusement et ameublissez le sol en surface.
Plantez dans un sol où vous n’avez pas mis d’artichaut l’année précédente
Laissez un espace de 0,80 à 1 m entre deux pieds.
Mettez 2 œilletons par trou
ou 1 plan en godet.
Remplissez le trou de fumier ou compost.

Rebouchez, formez une cuvette et arrosez copieusement.

L’entretien

Effectuez quelques binages pour enlever les mauvaises herbes.

L’artichaut aime un arrosage régulier mais pas les excès d’eau donc ne sur-arrosez jamais car les racines peuvent pourrir.
Paillez car la terre ne doit pas sécher entre 2 arrosages.Le plant  d’artichaut  peut rester plusieurs années.
Pour cela, avant les premières gelées, rabattez la touffe au ras du sol et buttez les plants mais sans recouvrir le cœur.
Paillez le cœur et disposer un voile d’hivernage en cas d’hiver particulièrement rude ou pluvieux.
Découvrez au printemps, lorsque le temps sera plus réchauffé.

La récolte

La récolte se fait  à partir d’avril pour les plantation d’automne et de juillet à septembre pour les plantations de printemps.

Lorsque les écailles sont légèrement entrouvertes, coupez environ 10 cm sous la tête.
Les plantations de printemps peuvent donner dès la deuxième année une récolte au printemps et une deuxième fin aout ou début septembre, à condition de couper les tiges productrices au ras du sol et d’arroser régulièrement tout l’été.

La fertilisation

En préparation du sol avant la plantation, apportez 15 à 20 kg de compost par mètre carré et bêchez profondément.
On peut également remplir le trou de plantation avec du compost ou du fumier directement.

Bonnes et mauvaises associations

Compagnie appréciée : fève.
Voisinage détesté : aucun connu.

Rotations des cultures

Ne pas replanter d’artichaut sur la même parcelle avant 4 ans.

Variétés conseillées

Artichaut “vert de Laon” : Variété ancienne, rustique et résistante au froid.
Artichaut “impérial star” : Variété précoce de type globe.Végétation vigoureuse, plante large et trapue.
Artichaut “violet de provence” : Variété précoce et productive.

Astuces du jardinier

  • Plantez de préférence en lune décroissante.
  • Pour faire plus grossir les artichauts, enfoncez un petit morceau de bois très pointu dans le pédoncule lorsque les capitules (têtes) se forment.
  • Il est préférable de changer de plants au bout de 3 ou 4 ans car les récoltes sont de moins en moins bonnes.

97 Partages
Enregistrer97
Partagez
+1
Partagez
Tweetez
%d blogueurs aiment cette page :