Culture de l’ail : semer, entretenir, récolter – Esprit Potager

Utilisé depuis l’Antiquité, l’ail a toujours été utilisé pour ses qualités aromatiques et médicinales.On s’en sert surtout comme condiment pour parfumer de nombreux plats.
On lui attribue également des bienfaits santé car entre autre il peut aider à lutter contre des infections. Il réduit certains facteurs de maladies cardiovasculaires et chassent les parasites.(source: passeportsante.net).
La culture de l’ail est l’une des plus simples et des plus faciles à réussir,
cependant il est préférable de mettre en œuvre quelques actions pour espérer avoir de bons résultats.

récolte d'ail aux champspailler l'ail pour empecher l'évaporation de l'eauculture de l'ail en fleur

 

  • Nom latin :  Allium Sativum.
  • Famille :  liliacées.
  • Exposition :  ensoleillée.
  • Sol :  léger.
  • Semis :  préférable de planter des gousses.
  • Plantation :  octobre-novembre (ail blanc et violet). Février-mars (ail rose).
  • Arrosage :  aucun ou un peu pendant la formation des bulbes (mai) et sécheresse.
  • Récolte :   mi-juin pour l’ail d’automne, juillet pour l’ail de printemps.
  • Maladies et ravageurs :  le mildiou, la pourriture blanche, la mouche de l’oignon, la teigne et la rouille.
  • Production : 1 tête d’ail par gousse.

 

Dans quels régions ou climat?

L’ail est un légumes qui supporte bien les conditions difficiles. On peut le cultiver partout en France.


Démarrage de la culture

On peut bien entendu démarrer une culture avec de l’ail acheté pour la cuisine. Cependant il est préférable d’acheter des gousses destinées à la plantation, certifiées indemnes, pour éviter les maladies transmises par la semence (virus, pourritures,…).
On n’applique que rarement des traitements.

Préparation du sol

semer les caieux d'ail pointe vers le hautsemer les caïeux pointe vers le haut

Généralement, on plante l’ail rose au  début du printemps.L’ail blanc et l’ail violet à l’automne.
Désherbez méticuleusement et ameublissez le sol en surface
Plantez dans un sol où vous n’avez pas mis l’année précédente une plante de la même famille : ail, échalote, oignon, poireau.
Formez des petites buttes de 15 cm de hauteur environ.
Plantez les bulbes
, à 2 cm de profondeur (la pointe doit affleurer juste sous la surface), tous les 10 à 12 cm. Chaque rangée étant séparée d’une vingtaine de cm.

L’entretien pour la culture de l’ail

Effectuez quelques binages pour enlever les mauvaises herbes et cassez la croûte de terre sèche en surface.
Ceci afin d’aérer la terre et de permettre à l’eau de s’écouler.

L’ail déteste l’excès d’eau donc ne sur-arrosez  jamais les caïeux.
Lorsque les feuilles commençent à jaunir, nouez les tiges de façon à stopper leur développement et favoriser la concentration de la sève dans la tête.
rouille de l'ailune des pires maladies pour l’ail: la rouille

La récolte des gousses d’ail

Choisissez de préférence une journée ensoleillée pour récolter.
Attendez que les feuilles soient bien sèches.
Utilisez une fourche bêche pour ramasser les têtes d’ail et laissez-les sécher sur le sol au soleil durant 2 ou 3 jours. Cela améliore leur conservation.
Entreposez les dans un endroit bien aéré, frais et sec.

récolte d'ail mise à secher au soleillaisser l’ail sécher sur la terre aide à sa conservation

 

La fertilisation

L’ail n’a pas besoin de fertilisation, il peut se contenter des restes de fertilisation de la culture précédente.

Bonnes et mauvaises associations pour la culture de l’ail

Compagnie appréciée : betterave, carotte, tomate, laitue, fraisier, poireau,chicorée.
Voisinage détesté : pois, fève, haricot, choux,asperge, pomme de terre.

Rotations des cultures

Ne pas replanter d’ail ou une plante de la même famille (oignon, échalote) sur la même parcelle avant 4 ans.

Variétés conseillées

  • Ail blanc : “Thermidrome “.Variété d’automne à très bon rendement.
  • Ail rose : ” cristo “.Variété sans bâton,longue conservation et productive.
  • Ail violet : “germidour “.Variété très résistante qui produit de gros bulbes réguliers blancs.

Astuces du jardinier pour la culture de l’ail

  • Utilisez des semences certifiées qui assurent souvent de meilleurs rendements et l’absence de maladies.
  • Plantez de préférence en lune décroissante.

218 Partages
Enregistrer217
Partagez1
+1
Partagez
Tweetez
%d blogueurs aiment cette page :